La nuit juste avant les forêts

Nous voici plongés sous les lumières blafardes de la nuit urbaine. Koltès écrit en 1977 ce texte brûlant. Et c’est de notre insatiable besoin d’amour dont il parle.

Cécile Rist

La nuit juste avant les forêts

de Bernard-Marie Koltès

18 janvier - 10 mars 2021

Tailleur pour dames

de Georges Feydeau

novembre 2021

Le voisin du 48ème

de Cécile Rist

2022

Depuis plus de vingt ans, Rist et Tobo prennent la scène avec une poétique bien à eux et, toujours, ces questions : comment apprivoiser nos désirs ? Qu’est-ce que l’engagement ?

Pour prendre de nos nouvelles, inscrivez-vous ici !